Analyse politique, philosophique, sociale du phénomène Ségolène Royal

Censurée par les médias... La chanson Ségolène (adaptation Bécassine, Chantal Goya, texte de Ternoise, interprétation Frédérique Zoltane dans le CD SARKOZY produit fin 2006).

Ségolène Royal qui allait répétant le nom de son site internet désir d'avenir lors de sa course pour la succession, en 2007, de Jacques Chirac à l’Elysée.

Envoyez vos infos, réactions. Depuis AVRIL 2006, le site OBSERVE Ségolène...

Le créateur de ce site est à l'origine de Bécassine - Ségolène, rapprochement encore parfois utilisé... sans signaler LA CHANSON OFFICIELLE, (la Parodie de Bécassine de Chantal Goya - texte et lien écoute - fut créée en juin 2006, elle est disponible sur un CD censuré par de nombreux médias... dont naturellement l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur désormais connu sous Le Nouvel Obségolateur)

Janvier 2007, la candidate, ironisait sur ceux qui la comparent à Bécassine: Ce n'est pas une héroïne (...) en Bretagne?.
 le ps et segolene Contact   le ps et segolene Forum   le ps et segolene La chanson    le ps et segolene Biographie   le ps et segolene webmaster 
Sur le forum :

Ségolène Royal et la taxe carbone

Ségolène et moi : les raisons de l’échec (sa campagne, mon CD SARKOZY)

quelques commentaires des internautes (AVEC mise en perspective : après et avant le 6 mai 2007)

Trés intéressant : qui achete des mots-clés sur ce site (publicité gérée de manière extérieure) ?

Le discours de Ségolène Royal du 22 avril 2007
Sa rencontre, son dialogue, à l'hôtel avec François Bayrou, le 28 avril 2007
Discours PLUS PERCUTANT : Ségolène semble heureuse ! Elle a perdu (est-ce simplement un "je ne me sentait pas à la hauteur... peut-être dans cinq ans !)
Ségolène Royal : désir d'avenir ou d'élysée ?
«Oui, je tiendrai bon», le 30 avril 2006 à Cambrin (dans le Pas-de-Calais)
NOVEMBRE 2006 : Nous allons gravir ensemble cette montagne jusqu’en 2007

rassemblez-vous, mobilisez-vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays
(un recyclage de John Fitzgerald Kennedy)

La politique doit partir de la vie des gens. Le citoyen est le mieux placé pour faire le diagnostic de sa vie



Être socialiste, c’est garder au coeur la révolte intacte
(elle veut dire quoi ?)


rassembler les Français dans un désir d’avenir
(Ah si elle pouvait faire la même pub pour ce site !!)


RAPPEL : 10 Octobre 2006 : Laurent Fabius, hier soir sur France-Inter... ses critiques se veulent acerbes mais son "tout à gauche" fait plus pour la candidate que son propre discours

29 septembre 2006 : Gilles Savary, porte-parole de Ségolène, dénonce "les bouffées de haine publique" d'un certain Claude Allègre, proche de Lionel Jospin qui ne voit même pas une ruelle pour lui face au boulevard à la candidate
Et Dominique Strauss-Kahn officialise sa candidature
Fabius et Lang c'est pour bientôt...


18 août 2006 :
Aucun intérêt, normalement : l’appartement de Ségolène et François (Hollande) a été visité (à Boulogne Billancourt), sans vol... (juste de courtoisie ?)...
Ségolène fulmine ! Qui a divulgué l’information aux médias ? Elle pointe un doigt accusateur vers la place Beauvau... encore sept mois pour le duo annoncé !


29 juin 2006 : Lionel Jospin s'affirme de plus en plus comme LE SEUL réel adversaire SOCIALISTE (analyse exacte du site depuis les premiers jours !)
Les médias montrent une véritable fixation sur le vendredi 16 juin, l' entartage sur le parvis de la gare de La Rochelle.
C'est donc efficace, une tarte à la crème jetée par un jeune (22 ans) homme...
Moins médiatisé, LE MEME JOUR était présentée LA CHANSON OFFICIELLE (d'après Bécassine de Chantal Goya) Ségolène de "parodies de chansons"

11 Juin 2006 :
La récente sortie sur les 35 heures, leur mauvaise application, confirme notre analyse : éviter le retour de Lionel Jospin tout en comprenant l'échec de 2002 (sans la technique de l'autruche dont reste friant Jack Lang et sa théorie de "l'accident démocratique"...
Une page VOS COMMENTAIRES va être ouverte... continuez vos envois !

2 Juin 2006 :
Ségolène Royal et les établissements à encadrement militaire pour les délinquants...
Erreur, dérapage ? Non ! Pourquoi ?
Sur projet socialiste comme sur la sécurité, SG se démarque ainsi de plus en plus de l'echec de Lionel Jospin en 2002.

Jeudi 1er juin, les journaux télévisés présentaient les projets sécuritaires de Ségolène Royal, énoncés mercredi 31 mai à Bondy en Seine Saint-Denis :
Les oreilles des sauvageons de Jean-Pierre Chevènement peuvent siffler !

Elle propose deux mesures très éloignées du programme prévu de des socialistes :
- la mise sous tutelle provisoire des allocations familiales pour les parents des délinquants
- A partir de 16 ans, le placement d'office des jeunes délinquantsdans des établissements à encadrement militaire

Famille, famille : fille et soeur de militaire, Ségolène aime l'ordre et la discipline !
François Hollande a beau essayer de crier il n'y aura qu'un seul projet du Parti socialiste, SG parle au peuple !
Sur l'autre bord de l'échiquier politique, Philippe de Villiers : elle essaye de concilier la solution de la fermeté et d'autorité avec l'idéologie socialiste fondée sur le laxisme et la permissivité. (2 juin Le Parisien Aujourd'hui en France) Et il lui suggère d'adopter purement et simplement son projet !
Plus pertinent : Elle a compris qu'on ne peut pas être populaire en étant socialiste


- Ségolène Royal Martine Aubry DSK même combat en 2011 ?

- Ségolène Royal et les élections présidentielles de 2012

- Ségolène Royal ne pourra jamais battre Nicolas Sarkozy

- Ségolène Royal et le préservatif sur obélisque ?

- les médias Bouygues Lagardère Dassault

- Ségolène Royal et le Monopoly de Montcuq

- Ségolène Royal et les Cotisations du PS

- Ségolène Royal sa motion 2008

- Ségolène Royal et ses militants 2008

- banques aidées et banques indécentes : caisse d Epargne de Cahors

- Ségolène Royal et la chasse

- Ségolène Royal ira-t-elle aussi à Montcuq (après Monopoly Samsung)

- vendre le cd censuré

- vente de cd sur ebay

- wifi mobiles antennes relais association robin des toits ...

- mefiance dans la société : voitures à vendre en France acheteur hors pays

- gauche de cahors Jean-Marc Vayssouze-Faure
Pourquoi la France est gagnée par la Royal-mania ? Chance pour la France ? Pour la gauche ? symptome kitch loin du stoïcisme ?...
- Qui a conçu le slogan « Désir d'avenir » ? C'est moi, proclame la présidente de la région Poitou-Charentes.
Pierre Méhaignerie peut poutant en réclamer la paternité politique... mais surtout Rezvani infos origine

- Etre une femme en 2007...
Avantage ou inconvénient ? Analyse

BIOGRAPHIE de Ségolène Royal
- Références ? Mitterrand ou Blair ?
"je n'ai aucune référence du passé" proclame la député des Deux-Sèvres. Elle colore ses discours d'autres déclarations... comme Zinédine Zidane !

- Etre la compagne de François Hollande.
avantage ou inconvéniant ? Analyse

- Décodage du site «concurrent» desirsdavenir.org OU desir (sans s) ou en .com ou en .net (tout est rerouté vers le premier nommé... l'équipe SG a tout réservé en décembre 2005 puis janvier 2006... sauf le .info pris le 26 février par un internaute de Tours... et non utilisé)
Pour qui cherche la sérénité, Désir et Avenir sont deux poisons, nous éloignent de l’essentiel : la vie, simplement la vie, dans sa plénitude.
(avec la collaboration de Sénèque... précision sûrement indispensable pour quelques militants sûrement énervés à la découverte de ces analyses : notre Sénèque est le philosophe romain - exilé quelques années... en Corse -, décédé en 65 sur l’ordre de Néron, soit 1942 ans avant nos aventures)
[Presque ironie de l’Histoire : dans les lettres à Lucilius, Sénèque se réfère parfois à... Fabianus ]
Lire des Extraits révélateurs de lettres à Lucilius

- Ce site est né en avril 2006, en réaction au matraquage médiatique (et surtout sans analyse) du site desir d'avenir.org de Ségolène Royal. Le webmaster du site. Donnée essentielle ! Je ne suis pas candidat à l'investiture du PS, je n'ai aucun désir d'élysée. Juste un écrivain indépendant, observateur de la société française, persuadé que la possible probable victoire de Ségolène Royal à l'investiture du PS et sa probable confrontation à Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle 2007 seront les éléments majeurs de cette présidentielle (comme la présence au second tour de Jean-Marie Le Pen le fut en 2002, comme le renoncement de Jacques Delors et donc la victoire de Jacques chirac, le fut en 1995). Plus d'infos sur le webmaster
Entretien de Ségolène Royal à La Dépêche du Midi, publié lundi 15 mai.
"l'hypothèse d'une candidature fait son chemin et je me dois d'être prête si la possibilité se présente".
"L'opinion trouve une simplicité, une cohérence dans ce que je dis et ce que je fais. Je n'ai pas le droit de décevoir".
On trouve aussi un passage surprenant pour favoriser le syndicalisme : "une solution simple et radicale: l'obligation d'adhérer à un syndicat".
Sur Tony Blair :
"je dis qu'il faut reconnaître qu'il a remis son pays debout en faisant confiance aux jeunes sans mettre au rancart les plus anciens ".
Ségolène Royal réussit là où les autres prétendants du PS échouent : obtenir des sondages favorable en cas de second tour face à Nicolas Sarkozy

La députée des Deux-Sèvres s'est envolée dans les sondages français à l'automne 2005. Pourquoi, comment ?
Le 2 décembre 2005, dans Marianne, un sondage CSA : Nicolas Sarkozy bat 52 % contre 48 % Ségolène Royal
Mais le 3 février 2006, toujours dans Marianne, toujours selon CSA, Ségolène devance Nicolas, 51 contre 49.
Confirmation le 12 avril dans le Point, avec un sondage Ipsos, 51 % contre 49 %.
Puis en Avril dans Le Figaro (Au premier tour, elle ferait alors même course en tête avec 34% des suffrages contre 30% à Nicolas Sarkozy)

Avril 2006 :
Pour Brice Teinturier, directeur général adjoint de l'institut TNS Sofres, Ségolène Royal grappille des voix un peu partout.
Explications : Non seulement elle pulvérise ses concurrents mais elle capte aussi des voix au centre, au centre droit et chez les électeurs sans préférence partisane, tout en étant la candidate socialiste qui résiste le mieux au vote extrême gauche
La gauche avec :

La gauche CONTRE :

François Hollande, le "compagnon", le père de quatre enfants, numéro un du parti... ne s'est pas encore prononcé publiquement... mais son effacement le moment venu ne fait aucun doute... comme son soutien actuel en coulisse

Le porte-parole du parti Julien Dray... France-Inter nous annonçait qu'il partait en vacance avec le couple Hollande-Royal.

Le numéro deux du parti François Rebsamen, promet le 3 mai, sur i-télévision, d'aider Ségolène Royal à éviter les obstacles qu'on ne manquera pas de lui tendre. Motif : La gauche a retrouvé espoir à travers Ségolène Royal. Si elle va au bout de son chemin, je serai à ses côtés

Yvette Roudy (ancienne ministre PS des droits des femmes ET figure historique du féminisme) dénonce le jeudi 27 avril, celles qui "se disent rebelles" ( les 143 rebelles) :
En déclarant publiquement qu'elles s'étaient fait avorter, les 343 prenaient le risque de choquer, se mettaient dans l'illégalité, s'exposaient à des poursuites (l'ancienne ministre figurait partie des signataires du manifeste).
Chercher à rapprocher ces situations est non seulement présomptueux, indécent, mais c'est aussi insultant à l'égard des 343, qui elles ont pris des risques réels pour une vraie grande cause.
Votre démarche à vous consiste pour l'essentiel à faire obstacle à la candidature légitime d'une femme de gauche féministe à l'élection présidentielle. A saboter ce qui pourrait être une première dans notre histoire.


Julien Dray, porte-parole du PS la soutient jusqu'à la caricature et place "désir d'avenir" dès qu'il peut dans ses phrases.
le président de la région Lorraine, Jean-Pierre Masseret, annonce son ralliement.
Son collègue des Pays-de-la-Loire, Jacques Auxiette, prépare un appel à la création d'un forum des présidents de région «pour travailler avec Ségolène Royal.
Comme le maire de Lyon, Gérard Collomb.
Roger Madec, maire du XIXe arrondissement de Paris, Pierre Maille, président du conseil général du Finistère
Le patron de la fédération du Lot-et-Garonne, Jean Guérard, pourtant emmanuelliste

Arnaud Montebourg, député socialiste de Saône-et-Loire Dirigeant du courant Rénover maintenant, Rejoint Ségolène Royal ! "Cela étant, ses déclarations élogieuses à l'égard du blairisme nous inquiètent." "En 2007, la gauche devra vraiment être de gauche et novatrice".

LE SOUTIEN dont elle se serait bien passé ?
Tapie, l'ancien ministre
Au micro de RTL, Bernard Tapie LA SACRE "meilleure candidate de gauche pour 2007".
"Elle a remis à la mode l'idée que la gauche pouvait gagner"
Son Analyse du PS : "ils ont souhaité Fabius, si à un moment donné ils sentent que la gamelle va être apportée par Ségolène Royal, ils vont faire comme en 1995, où c'était Emmanuelli prévu et c'est Jospin qui a été désigné".
"Elle a des avantages qui sont liés au fait qu'il y a actuellement un fort mouvement d'envie de changement, de bouleversement, les gens ne croient plus tellement aux anciens"
Avec les candidats potentiels souvent "cachés derrière" :

Dominique Strauss-Kahn, Jack Lang, Laurent Fabius, Bernard Kouchner, Lionel Jospin

Vendredi 12 mai, Jack Lang confirme sur France-Inter sa déclaration à Libération où il se déclarait «clairement et définitivement candidat à la candidature. Je suis prêt et j'irai jusqu'au bout. Beaucoup de choses bougent d'un mois à l'autre. Une chose ne bougera pas : ma détermination»

Bernard Kouchner le 23 avril 2006 dans le Journal du dimanche : «peut-être qu'ils [les Français] ont envie que je sois président».
Au titre du «candidat du sursaut».

Le strauss-kahnien Jean-Christophe Cambadélis, député de Paris, sur son blog le lundi 24 Avril 2006 :
Une femme ne peut pas être qualifiée parce qu'elle est une femme, c'est un conte !
Plus loin:
Peux-on aller à la bataille avec un simple « dites moi ce que vous voulez, je verrais ce que je peux faire ! » Si la gauche n'est pas suffisamment solide, si elle n'est pas armée d'un projet, si elle n'est pas unie, elle sera balayée comme en 2002


Le fabiusien Claude Bartolone sur RTL le 24 avril :
Je me réjouis qu'il y ait tous ces talents. Maintenant, il faut passer au contenu de la partition

Avec les strauss-kahniennes Michèle Sabban et Anne Hidalgo :
Avril 2006 : des femmes du PS créent une association : "143 rebelles"
Objectif déclaré : faire évoluer les pratiques du parti.
Et dénoncer la "pipolisation"... dont profite Ségolène Royal.
Anne Hidalgo : Notre démarche est l'expression d'un ras-le-bol... La seule question que me posent les journalistes, c'est est-ce que je soutiens Ségolène.

Le 26 avril 2006 pour l'ancienne Garde des Sceaux, Elisabeth Guigou : Je pense que Lionel Jospin est au-dessus du lot, vraiment, à cause de l'idée que je me fais de la fonction de président de la République
Précision :
Pour la présidence de la République, il faut quelqu'un qui ait une vision d'homme d'Etat, qui ait suffisamment de carrure, d'envergure, d'expérience politique au sens large. Ce n'est pas une question de compétence, mais d'avoir connu des succès et des échecs, de montrer qu'on sait conduire un pays
Ode à Lionel : deux atouts très importants que n'ont pas tous les autres : c'est lui qui fera le mieux l'unité de la gauche. Il l'a faite pendant cinq ans, avec une légitimité qui n'était contestée par personne. Et c'est l'antithèse absolue de Sarkozy, un illusionniste qui ne joue que sur les médias. il n'a aucun résultat, d'ailleurs
Mais Elisabeth Guigou ? un vrai talent
Nettement plus intéressant, Elisabeth Guigou souhaite restaurer le prestige de la présidence, car il est tombé très bas, avec la présidence Chirac.


jeudi 27 avril, Manuel Valls, député-maire d'Evry (pour La Croix et Radio Notre-Dame):
La France a besoin d'un homme d'expérience, solide, capable de comprendre ce qui se passe, de porter des réformes
il ajoute ce portrait correspond beaucoup à Lionel Jospin
Soutien à venir...
sur RTL le 3 mai Pierre Mauroy (premier ministre 1981-1984) accorde sa «sympathie» à Ségolène... (après des critères sur Martine Aubry à laquelle il a laissé sa mairie de Lille)
«Le phénomène Ségolène Royal ne peut que servir».
Il a "simplement" renouvelé son soutien au premier secrétaire (François Hollande).
Et annoncera «en septembre» la candidature qu'il soutiendra.

Ce qu'ils en pensent à droite :
- Nicolas Sarkozy, samedi 22 avril 2006, lors d'une réunion à Paris de nouveaux adhérents de l'UMP, ironisé sur Ségolène qui a trouvé le raisonnement : Avec elle, c'est : «J'ai vos idées.» Et circulez, y a rien à voir

- Le 23 avril, le ministre des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, estime sur Radio J qu'elle ringardise l'ensemble des autres présidentiables de gauche , mais précise... alors qu'elle n'a toujours pas donné sa vision de la France .

- Pour Jean-Louis Debré, sur RTL, elle est une candidate redoutable ... elle correspond à ce que souhaitent aujourd'hui nos concitoyens, c'est-à-dire une démocratie apaisée . (faut-il en conclure que comme François Mitterrand préférait une victoire de Jacques Chirac plutôt que de Lionel Jospin en 1995, Chirac préfère laisser sa place à la gauche plutôt qu'à Sarko ?)

ON DIT AUSSI - réactions webtrottoir et autres :
- Après dix ans de Chirac, qu'importe d'avoir un président compétent !
- Préjugé favorable et de la sympathie pour une candidature féminine !
- une icône à vénérer !
- sa tactique : Si on me critique, on critique les femmes.
- "bonne sur la forme, nulle sur le fond" (un de ses "amis" dans challenges)
Le programme, les déclarations de Ségolène Royal :

Son projet pour 2007 ? il sera socialiste (dimanche 30 avril 2006 à Cambrin dans le Pas-de-Calais)
Référence à la campagne présidentielle de 2002, où Lionel Jospin affirmait, «Mon projet n'est pas socialiste»,
Le livre profession de foi devait être cosigner chez Flammarion avec Pascale Amaudric, journaliste au « Journal du Dimanche », les chapitres sont distillés sur son grand et beau site et le « livre papier » devait être publié le 24 août
Après l'apport des internautes promulgués « citoyens experts » !
Ecrivez mon livre et je le signerai !

Selon les chiffre de Christophe Chantepy (président du site desirsdavenir.org, conseiller d'Etat, ancien directeur du cabinet de SG ministre de la Famille entre 2000 et 2002) :
Au 2 mai, les « citoyens experts » avaient déjà apporté 11.000 contributions !
300.000 visiteurs sur le site et 1.300.000 pages lues (pour un site lancé en février... ça laisse rêveur les webmasters !)

- la France vit une crise démocratique profonde et la machine est bloquée.
- les Français ont soif de politique efficace et construite avec eux
- il vaut mieux des salariés bien formés, bien motivés et bien payés pendant trente-cinq heures que des salariés démotivés
Dans Challenges






Votre commentaire ségotique

-- du 15 novembre 2014 à 17 : 05
de Pascal : les déclarations de Ségolène Royal n'engagent que les militants du désir !


PAGE CONTACT : contact et copyright du site sans rapport avec Ségo ni Sarko...

Transf Heb

Ségolène Royal : désir d'avenir ou d'élysée analyse